• La princesse des neiges (poème / conte)

    La princesse des neiges (poème / conte)

     

    par Florence Marquise - 08 novembre 2008

     

    Dans un royaume enchanteur

    Où les paysages inspiraient à la rêverie

    Se trouvait un petit peuple

    Heureux dans ce monde tentateur

    Empli de magie et de féerie.

     

    La princesse des neiges (poème / conte)

     

    Parmi les licornes, les elfes et les fées

    Se trouvait une princesse de grande beauté

    Elle vivait dans un petit château entouré d'une forêt

    Orpheline depuis plusieurs années

    La solitude lui pesait.

     

    La princesse des neiges (poème / conte)

     

    Un jour,  arriva un hiver un chevalier

    A cheval, il s'était égaré une nuit

    Fatigué d'avoir tant erré dans la forêt

    Dans ce superbe endroit qui l'avait attiré

    Il était si loin de chez lui.

     

    La princesse des neiges (poème / conte)

     

    Endormi, il avait chuté de son cheval

    Et attérit au pied d'un arbre sans se faire mal

    Dame Nature l'accueillit alors en son sein

    Mais plus tard, la neige tomba abondamment

    Et recouvrit l'inconnu qui ne sentit rien.

     

    La princesse des neiges (poème / conte)

     

    C'est en se promenant le lendemain matin

    Enveloppée dans sa longue cape en satin

    Que la princesse de grande beauté

    Découvrit ce mystérieux aventurier.

     

    La princesse des neiges (poème / conte)

     

    Autour de la dame vêtue d'une robe bleue nuit

    S'affairaient les petites fées

    Qui essayaient de ranimer le chevalier

    Dans son château, la princesse le fit emmener

    Et prit soin de lui

    Revenu à lui, gelé mais sauvé,

    L'inconnu pour la remercier

    Lui sourit.

     

    La princesse des neiges (poème / conte)

     

    Une fois remit sur pied, redevenu joyeux,

    Il suivit la belle princesse dans la forêt enneigée

    Où ils allaient se balader

    Il n'avait plus envie de revenir d'où il venait

    Car son royaume n'était pas aussi merveilleux.

     

    La princesse des neiges (poème / conte)

     

    Il décida donc de rester

    Auprès de la princesse qui d'ennui se mourrait

    Car personne ne venait la visiter

    Leur bonheur fut éternel mais jamais dénué d'intérêt.